19/03/2008

"Dictature" socialiste et autres expressions déplacées

Je ne suis pas membre du Parti socialiste ni même sympathisant, mais je trouve que les termes employés par le député Stauffer sur son blog sont parfaitement déplacés. Parler de "dictature socialiste" en cas d'élection du candidat présenté par ce parti au poste de Procureur général est insultant pour tous ceux qui ont vécu ou vivent encore sous la coupe de vraies dictatures.

M. Stauffer et tous ceux qui le suivent sur cette voie glissante ne savent visiblement pas ce qu'est une dictature. J'en ai eu un aperçu pour avoir vécu une bonne dizaine d'années dans de tels régimes au contact de la population. Messieurs les agitateurs, vivre en dictature, c’est : avoir peur de son ombre, ne pas pouvoir exprimer ses opinions même dans des cercles restreints, être soumis au racket de ceux qui détiennent une part d'autorité, policiers, fonctionnaires. Craindre pour sa vie, sa liberté ou celle de sa famille, n'avoir aucun recours à la justice indépendante, n'avoir d'accès à aucun media libre, subir des écoutes téléphoniques, le harcèlement, etc. Alors, de grâce, ne gaspillez pas les mots importants et graves pour des situations qui ne le méritent pas. Plus inquiétant encore, votre diatribe irresponsable ouvre la voie à beaucoup d'autres qui se croient légitimés à déverser des tonnes de propos injurieux dans le débat politique.

Désapprouver et combattre le programme du candidat socialiste est parfaitement légitime mais certainement pas de cette façon. La critique y perd toute légitimité. Notre démocratie mérite mieux que cela. A vous de prouver par vos actes et vos paroles que vous y êtes vraiment attachés.

 

Commentaires

Entièrement d'accord avec vous. J'ai d'ailleurs apporté un post dans ce sens. Hélas, Stauffer n'est pas le seul à déraper, d'autres responsables politiques le font, pour celle-ci ou d'autres affaires. Voyez-vous, ce qui en résulte est un certain dégoût de la classe politique. On est en droit d'attendre d'elle un certaine classe et de l'exemplarité. Le contraire est le cas. Bien à vous.

Écrit par : Dixit | 20/03/2008

L'ignorance de certains politiques, les amènent à des coup bas médiatiques pour exister! M. Stauffer ne sera jamais un grand dans cette république, il sera toujours un minable petit politicien populiste!

Écrit par : Julie Jornod | 20/03/2008

Pourtant, les dictatures socialistes ont existées : Tous les ex-pays de l'Est étaient des dictatures socialistes. Il reste encore Cuba. Le PSS était en admiration devant ces dictatures. Pour les 40 et 45 ans de la République Socialiste de Roumanie, en 1984 et 1989, le PSS a envoyé des félicitations à Ceaucescu ! Il a même regretté, par la lettre de J.-P. Métral, de ne pas pouvoir assister aux célébrations du 45ème anniversaire. Alors ? le PS et la dictature ça fait deux ?

Écrit par : Octave Vairgebel | 20/03/2008

Nombre de commentateur de blog font ce genre d'allusion (Octave et Victor sont les premiers à me venir à l'esprit) , j'essaye de les raisonner et d'être pédagogue, mais des fois, je me pose des questions quand à la bonne fois de ces personnes.

Écrit par : Dji | 20/03/2008

Dji, les faits que je relate sont authentiques et figurent dans les archives du PSS et sont faciles à trouver. Si vous pouvez me prouver le contraire, bravo !

Écrit par : Octave Vairgebel | 20/03/2008

Alors Octave_Le_Troll :

D'une part, si tu as des références exactes à fournir sur les prétendus agissements du PSS, elles sont les bienvenues.

D'autre part, tu me semble dur de l'oreille : sous entendre que le parti socialiste suisse ou genevois ACTUEL est totalitaire car un parti du même nom à eu un comportement totalitaire AILLEUR et IL Y A DES DIZAINES D'ANNEE (je mets en gras car tu semble avoir du mal à comprendre) relève de l'amalgame grossier et insultant.

L'amalgame est grossier et TU es grossier, pitoyable commentateur Octave !

Écrit par : Dji | 20/03/2008

A lire la TG de ce jour, si quelqu'un manque singluièrement de retenue c'est bien candidat socialiste!

Les dicatures naissent toujours de la vlonté du peuple aveugle: 1789/1917/1933/1948. Et toutes sur la promesse de mouvement populaires qui prétendaient défendre le bon peuple.

Stauffer quant à lui s'en tient aux faits:
SIG/FondVal/ surévaluation des actifs/ amendes annulées par Spoerri.

Jusqu'à ce jour, tous les faits ci-dessus ont tous conduit la gauche dans le gouffre de la vérité.

Écrit par : Janine | 20/03/2008

Alors, on a honte de son passé ? Faut assumer ! Ce n'est pas un amagalme, c'est juste la réalité et ce n'est pas AILLEUR, abruti, c'est EN SUISE. Il y a environ 25 ans et c'est toujours d'actualité ! Les lettres de félicitations sont datées du 23 août 1984 et 16 novembre 1989. Cette dernière est signée J.-P. Métral. En 1982, le PSS a passé du 30 juin au 4 juillet un séjour sur invitation en RDA et était sous la responsabilité de Hubacher et a été accueillie par Erich Honnecker, secrétaire du Parti Socialiste de RDA. Je vous rappelle que le socialisme a aboli les libertés individuelles de 1917 à 1989 ! Ce n'est pas si vieux ! Alors, toujours aussi fanatique des gauchos ? Dis-toi que rien n'a changé, et que les idées socialistes sont toujours les mêmes : abrutir les citoyens ! (A mon avis, ils ont déjà réussi avec toi !) Faut t'instruire afin de ne pas mourir idiot ! Il ne faut pas renier son passé, c'est trop facile de dire que cela est de l'histoire ancienne car elle est toujours présente. Avec le PS rien ne change. Ce ne sont que des cocos camouflés en faux-culs !

Écrit par : Octave Vairgebel | 20/03/2008

Si ce que dit votre article est vrai, c'est encore pire que si notre ministre avait agi volontairement. Se plier aux exigences d'un régime politico-religieux du Moyen Age, ne peut que le conforter dans l'idée que nous sommes inférieurs et lâches. Il y a toujours un prix à payer, tôt ou tard, pour cela. A moins que l'on joue le jeu par hypocrisie, se moquant ainsi de nos valeurs et des leurs. Il est évident que s'ils se satisfont de pareille gesticulation vides de ses, c'est que ce sont des imbéciles, des êtres frustes par rapport à nos valeurs occidentales modernes et évoluées. Cela ne me paraît pas non plus une bonne solution. Ce qu'il faut c'est résister aux entreprises, souvent religieuses, qui tirent justement leur force du besoin de certains individus et de certaines institutions d'abdiquer leur liberté et leur responsabilité pour les remettre entre les mains d'une hiérarchie qui médiatise le rapport avec un ou des êtres surnaturels et transcendants.

Écrit par : Mère | 20/03/2008

Et qu'un juge-candidat qui semble ne pas avoir de meilleure proposition à nous faire que la recette du chapon aux agrumes, ose mentir pour attquer son contradicteur, produeur en place, ça vous paraît pas déplacé?

A moi OUI.
Tout comme un ancien procureur, lui-même inculpé d'enlèvement d'enfants qui se permet de juger son successeur.

Cette gauche genevoise ne sait vraiment plus que faire pour se rendre intéressante.

A moins qu'elle n'applique la même stratégie que l'UDC consistant à faire parler de soi pour combler le vide sidéral du fond?

Pour moi nous sommes bel et bien en pleine dérive et je dois avouer que ça fait assez mal quand ça vient de son propre camp.

Écrit par : Anne-lise | 20/03/2008

Et si on discutait plutôt les propositions des candidats ? S'envoyer à la figure les dictatures de gauche et de droite, les passifs historiques des partis n'avance pas vraiment le débat politique genevois. Alors, à vos arguments !

Et évitons les insultes. Je n'ai encore supprimé aucun commentaire de ce blog mais je n'hésiterai pas à le faire si on dépasse la limite (on en est assez proche). Merci.

Écrit par : Rolin Wavre | 20/03/2008

@Dji...pourquoi toujours protéger les dictatures de gauche, alors qu'on vient régulièrement nous rabâcher les oreilles avec les fachos et les nazis ?
En quoi la dictature de gauche est meilleure que celle de droite ?
Staline était meilleur que Hitler, Franco et d'autres ?
Une dictature se mesure en quoi...nombre de morts ?

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 21/03/2008

A part les critiques que certains deposent sur ce blog, je peux vous dire que dans la population, le MCG realise un exploit!

Ce mouvement parti de rien ou de nulle part est arrive pourtant a faire sa place et est devenu incontournable sur la scene politique genevoise...

Il n'y a qu'a voir le debat pour l'election du procureur general.... le MCG est au centre de cette election... serait-ce que les socialistes ont prit conscience de l'electorat MCG, et que ce dernier puisse faire la balance.... Incroyable il a encore 1 an.... et pourtant!

Concernant ce blog, Monsieur Stauffer a raison et Madame Calmy Rey a tort.

Le phenomene MCG est en passe de reussir son examen d'assise dans la cour des grands.

La haine de certains messages sur ce blog en ai la demonstration par excellence....N'est:il pas!

Le MCG le mouvement qui monte.

Écrit par : Hibou | 21/03/2008

vous avez tord Monsieur Rolin Wavre, le probème que nous avons dans notre république c'est que les médias ne donnent que les informations qu'ils veulent bien

Une fois de plus, on constate que dans l'affaire de Vernier la TDG n'a fait que publier en pleines pages des infos contre et à charge de l'élu MCG, par contre, lorsque le même élu apportait la preuve que leurs articles étaient faux et troqués, la TDG refusait d'apporter la contre vérité

Écrit par : citoyensocialiste | 24/03/2008

exemple :

l'article de Fedele M. qui écrit un gros titre, une citoyenne a donné deux enveloppe à Cerutti - gros titre - grand article par contre lorsque les témoins de Cerutti prouvent qu'il ne pouvait pas être l'auteur de cela - pas de commentaire de la TDG

l'artilcle de Marc G. qui dit que le conseil d'Etat veux annuler les élections - lorsque les preuves apporté par le MCG que le Conseil d'Etat n'était pas au courant de prise de position de sieur Moutinot tout seul - la TDG s'est refusé de publier un contre-artilce pour rétablir la vérité

Lorsque le MCG dénonce le complot des socialistes avec un tête comme conspirateur Moutinot, Dumartheray, Paychère, eh bien silence radio de la TDG....

alors Monsieru Rolin Wavre que doit faire le MCG pour faire entendre sa voix et par quel moyen à le MCG pour communiquer la vérité ?

Oui, Monsieur Rolin Wavre, dans notre répubique bananière même avec un dossier solie on a besoin d'une telle violence afin de se faire entendre car le système est totalement sclérosé

Quant au contenu des différents intervenants, on ne doit pas avoir la même lecture, car pour un bon nombre d'entre eux, ils sont pertinent et cela doit apparemment vous déranger

La politque ce n'est en tout les cas pas celle menées par les socialistes et la gauche en général avec des hommes représentant la justice qui troquent l'indépendance, l'impatrialité, l'hônneté et la loyauté qu'on attend de ces derniers

vos commentaires vont exactement dans leur sens

Le MCG fait une politque hônnete et dans et pour les intérets de la population genevoise que cela vous déplaise, c'est une réalité que vous devez admettre

Écrit par : citoyensocialiste | 24/03/2008

pour votre info, M. Rolin
les commentaires de Dji et julie Jornod viennent de la même personne
bonjour la sincérité et l'imparitalité de cette personne

Écrit par : citoyensocialiste | 24/03/2008

Je me permet de revenir sur votre sujet.
"""Parler de "dictature socialiste" en cas d'élection du candidat présenté par ce parti au poste de Procureur général est insultant pour tous ceux qui ont vécu ou vivent encore sous la coupe de vraies dictatures."""

M. E. Stauffer ne fait que mettre en garde les citoyens-électeurs, d'une possible main mise sur l'ensemble des 3 pouvoirs.

C'est en cela qu'il y a risque de dictature.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 09/04/2008

Victor, au vu des derniers résultats des élections cantonales du week-end dernier, le PS et le PDC continuent leurs descentes aux enfers (c'est normal pour des partis magouilleurs) et, dans peu de temps, nous aurons non pas une dictature mais des gouvernements cantonaux, fédéraux avec une majorité UDC ! Merci qui ? Le PS, les Khmers Verts, le PDC qui, par leurs prises de positions de plus en plus stupides, contribuent largement à l'augmentation des membres et surtout des électeurs du parti UDC. Les dirigeants des partis magouilleurs devraient prendre des cours de boomerang !!

Écrit par : Octave Vairgebel | 09/04/2008

"""Les dirigeants des partis magouilleurs devraient prendre des cours de boomerang !!"""

Mon cher Octave, surtout pas...ne leur donnez pas des idées !
Ils vont ( peut-être ), vous suivre et alors là !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 09/04/2008

Les commentaires sont fermés.