Voile islamique, tentation et communautarisme

Au cours des 15 ans que j'ai passés dans une douzaine de pays pour le compte du CICR, j'ai entendu certaines femmes dire qu'elles appréciaient de porter le voile parce qu'il les mettait à l'abri (des hommes) et leur fournissait une certaine liberté de mouvement. Cet argument me paraît particulièrement pervers pour plusieurs raisons, même si c'est leur doit le plus strict de le penser, de l'exprimer et de le mettre éventuellement en pratique.

 

En tant qu'homme, je trouve désagréable et injuste d'être placé, contre mon gré, dans une catégorie de personnes dont les femmes devraient se protéger. Que certains hommes aient des comportements irrespectueux ou carrément criminels ne fait aucun doute mais ce problème doit être traité de manière frontale et non détournée. Songerait-on à supprimer les vitrines sous prétexte qu'elles peuvent susciter la convoitise des passants ou inviter au vol ? (pardonnez la comparaison).

 

Ensuite, cela revient à admettre qu'une femme non voilée est effectivement une tentation irrésistible. Pire encore, cela envoie le message tragique que l'absence de voile est une incitation à l'agression. Cette attitude schizophrène me fait penser à un reportage récent sur la perception de la femme dans les banlieues. Tous les jeunes hommes imposaient une véritable dictature à leurs sœurs, voulaient une fiancée vierge mais ne se privaient pas d'afficher un comportement sexuel très actif et peu respectueux de la femme en général. Visiblement, ils avaient de leurs sœurs et de leurs partenaires sexuelles une image bien différente, alors l'une et l'autre pouvaient fort bien se trouver être la même personne.

 

Un bémol tout de même : il est visible que notre société occidentale se trouve dans une phase  extrêmement sexuée. J'en veux pour preuve les clips de MTV qui glorifient le genre « pimp » (littéralement : souteneur, soit une activité réprimée par la loi pénale) ou l'utilisation outrancière  du corps de la femme pour vendre des objets qui n'ont aucune relation avec elle. Il est certain que notre société prend ainsi le risque de choquer.  Dans ce contexte, on peut comprendre que certaines personnes ayant vécu dans un autre espace culturel ressentent un choc, culturel, social ou religieux. C'est là que notre société doit poser des limites : ceux qui souhaitent vivre ici doivent accepter que les règles diffèrent de celles qui ont cours ailleurs.

 

Dans le cas contraire, on entrerait dans le schéma de société ango-saxon qui fait une très grande place à une logique de  communautarisme qui a montré (au Royaume-Uni ou au Canada) qu'il pouvait facilement aller trop loin dans l'intégration de coutumes ou pratiques étrangères à l'ordre juridique occidental.

 

Je suis candidat à la Constituante sur la liste No 1 Radical ouverture et  membre d'Ecologie libérale


Commentaires

  • Je suis d'accord avec le début de votre article (d'ailleurs, c'est la seule qui m'intéresse, personnellement).
    Donc, la femme musulmane, se voile, pour se cacher de l'homme, pervers par nature.
    Le féminisme militant existe-t-il, pour autant, dans les pays musulmans ?
    Certains disent que oui.
    Nos journaux, occidentaux, n'en font pas écho, souvent...donc, pour nous, nous ne le savons pas.

    Bonne chance à l'évolution humaine, sous toutes ses coutures et latitudes...

  • le voile est un symbole patriarcale ,

    le control de la sexualité de la femme est une technique patriarcale

    elle ressemble beaucoup au nazisme de Hitler ou els femmes accouchaient pour la patrie
    en utilisant ainsi les femmes comme des usines à bébés
    cet si évident que la femme personne qui tende à mitiger les guerres
    à rendre la vie plus belle pour la collectivité est un danger pour des systèmes ou la religion se
    remplace au civisme ou al femme est sans devoir se soumettre aux mille et uns désirs
    de control sur sa féminité
    par des hommes qui ne veulent pas évoluer en tant que être humains
    les églises chrétiennes ne sont pas de moins en ce qui concerne le control de la femme
    sexuellement, en Amérique latine la moyenne de grossesse in désirée va de 12 ans a 50
    , et ceci parce que le Vatican interdit l'usage des contraceptifs et des condoms et là
    aussi la sexualité est vécue comme clandestine comme une chose sale dont on doit jamais
    parler ni extérioriser, l'impositions du voile et l'éducation des filles à trouver fantastique le voile
    fait partie des endoctrinements qui rien on a partager avec l'éducation, car la doctrine inculque et l'éducation
    libère , voilà toute la différence , l'état devrait être laïque et l'éducation laïque aussi , les pays ou les femmes
    peuvent faire le choix à l'éducation sans recevoir des suggestions sur comment elles doivent s'habiller
    ou se comporter sont des pays que éduquent les gens à êtres libres , chose qui n'empêche la religion d'y être
    mais après que l'enfant , fille ou garçon que se soit , soit en maturité minimale pour pouvoir choisir d'être ou pas religieux
    chose que les églises ne veulent pas , car les enfants plus petits sont plus manipulables .

    voilà ce que je pense du voile, le voile est un symbole de control du sexe de la femme et comme le voile toute
    théorie tendant a dicter ou suggérer para des hommes le comportement qu'un homme peut avoir vers la femme
    vue que comme une chose sexuelle et aussi l'homme vu comme violeur et donc male dominant et indirectement
    aussi induit à se comporter d'une certaine manière , puisque depuis l'enfance on lui fait savoir quelle sont les femmes
    à respecter et quelles non, alors que toute les femmes sont à respecter , quelque elle soit leur vestimentaire
    et les homme sn sont pas de violeurs si exposées au atouts de la femme , puisque la femme est plus qu'un sexe elle
    est avant tout une personne qui vit dans le monde avec d'autres personnes ..

  • le voile est un symbole patriarcale ,

    le control de la sexualité de la femme est une technique patriarcale

    elle ressemble beaucoup au nazisme de Hitler ou els femmes accouchaient pour la patrie
    en utilisant ainsi les femmes comme des usines à bébés
    cet si évident que la femme personne qui tende à mitiger les guerres
    à rendre la vie plus belle pour la collectivité est un danger pour des systèmes ou la religion se
    remplace au civisme ou al femme est sans devoir se soumettre aux mille et uns désirs
    de control sur sa féminité
    par des hommes qui ne veulent pas évoluer en tant que être humains
    les églises chrétiennes ne sont pas de moins en ce qui concerne le control de la femme
    sexuellement, en Amérique latine la moyenne de grossesse in désirée va de 12 ans a 50
    , et ceci parce que le Vatican interdit l'usage des contraceptifs et des condoms et là
    aussi la sexualité est vécue comme clandestine comme une chose sale dont on doit jamais
    parler ni extérioriser, l'impositions du voile et l'éducation des filles à trouver fantastique le voile
    fait partie des endoctrinements qui rien on a partager avec l'éducation, car la doctrine inculque et l'éducation
    libère , voilà toute la différence , l'état devrait être laïque et l'éducation laïque aussi , les pays ou les femmes
    peuvent faire le choix à l'éducation sans recevoir des suggestions sur comment elles doivent s'habiller
    ou se comporter sont des pays que éduquent les gens à êtres libres , chose qui n'empêche la religion d'y être
    mais après que l'enfant , fille ou garçon que se soit , soit en maturité minimale pour pouvoir choisir d'être ou pas religieux
    chose que les églises ne veulent pas , car les enfants plus petits sont plus manipulables .

    voilà ce que je pense du voile, le voile est un symbole de control du sexe de la femme et comme le voile toute
    théorie tendant a dicter ou suggérer para des hommes le comportement qu'un homme peut avoir vers la femme
    vue que comme une chose sexuelle et aussi l'homme vu comme violeur et donc male dominant et indirectement
    aussi induit à se comporter d'une certaine manière , puisque depuis l'enfance on lui fait savoir quelle sont les femmes
    à respecter et quelles non, alors que toute les femmes sont à respecter , quelque elle soit leur vestimentaire
    et les homme sn sont pas de violeurs si exposées au atouts de la femme , puisque la femme est plus qu'un sexe elle
    est avant tout une personne qui vit dans le monde avec d'autres personnes ..

  • pardon pour le double message, mais c'est pas simple l'utilisation de ces bloggues..

  • Je peux comprendre ces femmes qui ressentent ce besoin... personnellement je trouve l'attitude de certains hommes plutôt comique (avilissant, ridicule, puéril et pathétique aussi....mais, du haut de mes 23 petites années, je me dis qu'en fin de compte c'est comique) et puis ca nous permet de faire le tri entre les différents spécimens...
    Je pense qu'en fait de nombreux hommes sont conscients de ne pas être capable de contrôler leurs pulsions... en fait c'est tout à leur honneur... mais alors pourquoi punir la femme ? A eux de se mettre des oeillères sur les yeux si la simple vue de cheveux d'une femme les transforme en des animaux en ruth à l'instar de ces jeunes hommes de banlieue claireemnt schizophrènes...

    Espérons que tout ceci évolue un jour.

  • bonjour boo

    ne soyez pas injuste avec les banlieusards, sachiez que la seule fois ou je me suis faite molester sexuellement par un homme , qui a failli me violer et je me suis sauvée grace à une amie qui a assomé le brute...

    c'etait à une fête de bourgois la plus bourgoise qu'il peut y avoir ..

    que l'animal en question ne connait pas de zone, ni de culture, ni de quartier

  • @luiza.... ma pauvre... enfin au passage je lui aurais coupé les c***... lool

    Non mais je reprenais juste l'exemple cité plus haut... mais je sais que les pervers sont partout :))))

Les commentaires sont fermés.