13/11/2011

Le mauvais procès fait aux CFF

Dans quelques articles récents, on fait un bien mauvais procès aux CFF qui seraient en train d'instaurer le principe des bagages payants. Certains lecteurs pressés pourraient en déduire que les CFF ont inventé une nouvelle manière de ponctionner les voyageurs. Pourtant, il n'en est rien.

Il s'agit simplement de donner une base réglementaire aux controleurs pour faire respecter la plus élémentaire politesse à quelques centaines de malotrus qui se croient autorisés à occuper deux places avec leurs bagages alors que d'autres voyagent debout. Une question qui aurait dû être réglée par la plus basique éducation, tâche essentielle de la famille qui semble malheureusement de moins en moins assurée. Le plus élémentaire bon sens. Personnellement, je ne me gênerait pas de mettre au sol le bagage de celui qui n'aurait pas de lui-même l'idée de dégager le siège qu'occupe son sac à dos, pour autant que le train n'offre pas de solution alternative pratique.

Pas de quoi casser trois pattes à un canard !

Les commentaires sont fermés.