20/06/2016

Brexit : seniors take it all ?

Intéressant de constater que les partisans du Stronger In, soit de rester au sein de l'UE, se trouvent surtout parmi les jeunes, les habitants des villes et, pour des raisons différentes, en Ecosse. D'accord, la démocratie, c'est bien une voix à chaque électeur. Mais sur une décision qui engage tant l'avenir d'une nation à l'horizon 20 ou 30 ans, n'est-il pas préoccupant de voir que ceux qui ne seront en bonne partie plus là à cette période vont peser d'un poids déterminant ? Ne faut-il pas s'inquiéter de ce qu'un sentiment de nostalgie pour une époque qui n'est plus et ne sera plus jamais pousse tant de personnes à couper leur jeunesse et les populations urbaines de leurs liens politiques et économiques avec le reste du Continent ?

Choquant de sembler donner un poids prépondérant aux voix de la jeunesse ? Juridiquement oui. Mais ne se plaint-on pas souvent de ce que la politique est faite pas des hommes âgés. Si c'est vrai dans les Parlements et Conseils, ça doit bien avoir un fond de vérité dans un vote référendaire...

Les commentaires sont fermés.