19/09/2016

Pour un sport GRTA

Quel est le lien entre le label GRTA (Genève Région Terre d'Avenir) et l'approche du sport que je défends ? La volonté de "consommer local". Comme amoureux du sport, pratiquant encore mais aussi spectateur et partenaire fondateur du Genève Servette Rugby Club, je veux que nos équipes de pointe se construisent avant tout avec les ressources locales, une bonne formation des jeunes et un état d'esprit irréprochable. Des joueurs "bio" ? Pourquoi pas. 

Marre des pseudo vedettes étrangères qui viennent empocher de gros salaires et n'apportent pas grand-chose. Quelques uns de ces mercenaires avaient apporté un vrai plus : Uli Stielike à Neuchâtel Xamax de ma jeunesse, Don Givens aussi, Karl-Heinz Rummenigge à Servette. Mais tant d'autres ont déçu. Idem, voire pire avec les dirigeants de clubs mégalomanes et souvent condamnés ensuite par la justice qui ont entrainé nos équipes, nos supporters et nos jeunes joueurs dans des dérives navrantes.

Heureusement, il y a à Genève et à Neuchâtel des présidents remarquables qui construisent leur équipe avec passion, patience et bon sens. Il faut les supporter aussi longtemps qu'ils adopterons cette approche saine et locale mais qui n'exclut pas l'ambition. Didier Fischer et Christian Binggeli construisent de belles équipes GRTA. Ce qui se fait à Lausanne n'est pas mal non plus, et dans le même esprit. Espérons qu'on saura les soutenir et leur donner le temps de faire progresser leurs jeunes, sans pression excessive mais sans complaisance non plus. Et qu'ils sauront insuffler à leurs équipes l'amour du beau jeu et dans un état d'esprit positif. Avec une filière de formation encadrée par des professionnels et une collaboration organisée avec les autres équipes de la région dont ils sont le sommet de la pyramide sportive. 

Commentaires

@Monsieur Wavre vous faites bien de parler de Xamax et ses nombreux supporters mâles qui ont préféré délaisser femmes et enfants au profit du ballon rond
Ce qui eut pour effet de provoquer un réflexe salutaire sur de nombreuse femmes de tous âges qui elles sont toutes devenues ardentes supporters de l'Armée Suisse
Pauvres maris et pères qui pour beaucoup étant décédés n'ont sans doute jamais compris les raisons d'un tel revirement
Mais au finish tout le monde y avait trouvé son compte /rire
Très belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 22/09/2016

Les commentaires sont fermés.