06/04/2017

Nouvelle dérive de Trump l'incohérent

Dernier délire de Trump et sa bande d'allumés : faire cracher à tous les visiteurs étrangers le contenu de leur portable, les codes d'accès de leurs comptes Facebook, Google et autres réseaux sociaux. Cette fois c'est clair : je ne mettrai plus les pieds dans ce pays gouverné par un dingue, démocratiquement élu, c'est vrai. 

Quand on pense que ce président qui veut imposer la transparence totale aux étrangers entretient la plus grande opacité sur son propre business, patauge jusqu'à la taille dans les conflits d'intérêts et refuse de rendre publique sa déclaration fiscale. Comme incohérence, on peut difficilement faire mieux.

Quand les Américains se réveilleront-ils ? Ou plutôt la majorité encore silencieuse. Parce qu'une partie des Américains est déjà entrée en résistance. Le tirage des journaux d'investigation est en hausse, les manifestations continuent. Tout espoir n'est pas perdu que l'ancien Pays de la Liberté évite le virage dans l'obscurité. 

Commentaires

Pas seulement le Président Trump est dingue il faut ajouter à cette liste tous ceux qui ont contribué à son élection et ils sont nombreux.

Écrit par : Jacques Fougère | 06/04/2017

Vous avez oublié tous ceux qui ont voté pour lui ils sont tout aussi dingues que lui.

Écrit par : Jacques Fougère | 06/04/2017

Et quand les français se réveilleront !?
Occupons nous déjà de notre pays avant d'aller critiqué un président qui n'a encore rien put prouver
Français quel honte

Écrit par : Rey | 06/04/2017

@Jacques
Non, ce n'est pas mon avis. Ceux qui l'ont élu ne disposaient pas de la totalité de l'information. C'est bien un inconvénient de la démocratie. On vote en fonction de l'information reçue. Plus elle est directe, plus elle est complète, plus elle est vérifiée et vérifiable, mieux c'est.

Dans ce cas, Trump n'a pas été élu sur la base de son action politique passée mais sur ses supposés succès économiques privés et sa critique du système. Cette critique a rencontré le flot de l'insatisfaction de l'appareil Républicain resté dans l'opposition pendant 8 années. Ensemble, tout cela a créé ce mouvement (démocratique, je ne le conteste pas), qui l'a porté au pouvoir. Les électeurs nord-américains ont décidé, plus ou moins volontairement, de tenter une expérience. On en voit les premiers résultats. A eux de voir. Mais il n'est pas du tout certain que cette majorité trouve à redire à ces nouvelles exigences envers les étrangers. Beaucoup de ses électeurs n'ont jamais quitté les Etats-Unis, parfois même ne sont jamais sortis de leur Etat.

Écrit par : Rolin Wavre | 06/04/2017

C'est un très bon point de vue mais tout ce qui parait sur le net depuis 7 ans je ne l'avale pas au premier degré surtout quand on sait l'antipathie éprouvée à juste titre sans doute de la part de ses nombreux détracteurs

Écrit par : lovejoie | 06/04/2017

J'aime ce franc parlé.

Écrit par : Pierre Jenni | 06/04/2017

"Beaucoup de ses électeurs n'ont jamais quitté les Etats-Unis, parfois même ne sont jamais sortis de leur Etat."
C'est quelque chose qu'un Européen moyen a de la difficulté à imaginer. L'ignorance du reste du monde qui en résulte s'ajoute à un retard dans les connaissances entretenu, dans le Bible Belt surtout, par les divers cultes religieux rétrogrades et fondamentalistes.
Un énorme pourcentage des Américains croient encore aujourd'hui que le monde a été créé en six jours comme l'affirme le mythe biblique.
De ce point on n'est pas loin de vue l'éducation religieuse entièrement fondée sur la connaissance du coran qui prévaut dans certains pays.

Écrit par : Mère-Grand | 06/04/2017

Trump s`est fait élire par ceux qui haissent les intellectuels, les artistes, les minorités ethniques, les immigrés pauvres et bien-sur les musulmans. Pas vrai que les électeurs de Trump détestent les riches car ils savent bien que leur idole est pourri de fric et qu`il en est meme tres fier. Le plus cher désir des électeurs de Trump est d`etre riches eux aussi, dans une Amérique blancheur persil ou les males se baladeraient avec un gros colt sur le coté pendant que les femmes feraient du strip-tease au saloon ou éleveraient les mioches a la maison. Ces pauvres bougres croient qu`ils ont plus de chances de réaliser leur reve en élisant quelqu`un qui a déja réalisé ce reve de tous les beaufs ou rednecks et qui les assure etre leur grand pote. Trump ou le triomphe du populisme le plus puant pour permettre le comeback des neocons non-moins puants qui ont maintenant leur président bien a eux. Trump ou le triomphe de l`exCreme-droite méchante et bornée, manipulée comme toujours par des prédateurs extreme-rusés et sans état d`ame, en l`occurrence les memes qui avaient persuadé Deubeuliou de donner l`ordre de massacrer des millions d`Irakiens et dAfghans au nom de la démocratie. A qui le tour maintenant? les Iraniens? les Palestiniens? les Kurdes? peut-etre tous a la fois? Ladies and gentlemen accrochez-vous a vous porte-jarretelles et a vos bretelles, le grand freakshow a commencé!

Écrit par : jean jarogh | 06/04/2017

Bonjour la chasse aux sorcières, Trump est devenu le mal absolu et responsable de tous les maux.

sauf que :

la possibilité pour les douanes de visiter vos composants électroniques et d'en saisir les contenus a été jugée il y a déjà plus de 4 ans par un juge du 9e circuit... en mars 2013...

quant aux données de vos réseaux sociaux c'est une mesure mise en place par l'administration Obama qui fut lui-même très critiqué pour cette raison en ... juin 2016...


Peut-être devriez-vous vous interroger sur vos sources d'information...

Écrit par : michel piccand | 06/04/2017

@Michel Piccand
Pas d'accord. Là, on ne parle pas de la "possibilité" mais de l'obligation pour tous les voyageurs de livrer toutes ces données. C'est totalement différent.
Pour les réseaux sociaux, la décision de juin portait-elle vraiment sur la livraison anticipée des codes pour les voyageurs ? A mon avis non.

Ce n'est pas une chasse aux sorcières, juste une critique d'un dirigeant politique qui aime faire des annonces fracassantes et qui s'expose ainsi à des réactions. Je n'y vois rien d'anormal.

Écrit par : Rolin Wavre | 06/04/2017

@Michel Piccand
Pas d'accord. Là, on ne parle pas de la "possibilité" mais de l'obligation pour tous les voyageurs de livrer toutes ces données. C'est totalement différent.
Pour les réseaux sociaux, la décision de juin portait-elle vraiment sur la livraison anticipée des codes pour les voyageurs ? A mon avis non.

Ce n'est pas une chasse aux sorcières, juste une critique d'un dirigeant politique qui aime faire des annonces fracassantes et qui s'expose ainsi à des réactions. Je n'y vois rien d'anormal.

Écrit par : Rolin Wavre | 06/04/2017

@ Rolin Wavre

La possibilité pour les douanes de visiter vos composants électroniques s'est toujours traduite par une obligation pour tous les voyageurs, y compris US, de laisser visiter leurs appareils si la douane le demande.

L'arrêt du juge cité dès 2013 indique que si tous doivent laisser visiter leurs appareils électroniques, les douanes ne peuvent par contre saisir les appareils ou en copier le contenu que si elles ont une suspicion fondée d'une activité criminelle potentielle.

Avant ce jugement de 2013 les douanes n'avaient aucune limite et pouvaient copier tous les octets de vos appareils sans avoir à se justifier.
D.C. No. 4:07-cr-01207-RCC-CRP-1

Pour les réseaux sociaux c'est la proposition du Homeland Security Department de les contrôler qui fut publiée en juin 2016. Cette proposition a été passée dans la loi en décembre 2016 et n'oblige pas à livrer ses données de réseaux sociaux mais se fait uniquement sur une base volontaire, étant bien entendu qu'un refus peut être considéré comme une attitude non coopérative de votre part et vous mettre en butte à un refus des douanes américaines de vous laisser entrer.

Ce qui a apparemment changé c'est que le formulaire medias sociaux a maintenant été intégré dans les formulaires de demande de visa, y compris demande en ligne, ce qui implique bien évidemment que vous livriez en avance vos données, mais toujours sur cette même base volontaire.

CQFD la mesure a bien été mise en place sous Obama qui comme je l'ai dit a fortement été critiqué pour ça.

Pour le reste vous semblez oublier que c'est un pays qui a vu 3'000 personnes mourir en même temps dans un seul attentat. Si vous l'aviez vécu vous considéreriez ces mesures de contrôle frontière sans doute différemment.

Contrairement à ce que vous dites, il n'y a pas d'annonces fracassantes. Il y a une logique, et Trump suit ce qu'il a annoncé et que nos médias refusent de voir pour s'intéresser aux bonnets roses et autres stupidités.

Trump a demandé en janvier un renforcement du contrôle migratoire de 7 pays musulmans particuliers, soi-disant muslim ban, alors que ces 7 pays ont la particularité de ne pas collaborer avec les USA lorsqu'ils leur demandent des confirmations d'identité sur les demandeurs de visa, et que ces 7 pays vont selon toute vraisemblance devenir des pays d'exfiltration des combattants d'Isis lorsque l'Etat islamique va s'effondrer. Combattants d'Isis qui n'auront alors plus que l'idée de venir attaquer les USA et l'Europe. Trump en janvier a donné 3 mois aux services frontières pour lui donner une évaluation, puis a donné 3 mois au commandement militaire américain pour lui livrer un plan de guerre pour en finir avec Isis.

Toute l'Europe fait des gorges chaudes sur Trump, notre Conseil fédéral se prend en selfies avec des bonnets roses, ils ouvrent toutes grandes les frontières sans se demander pourquoi Trump renforce les frontières des Etats-Unis, et prend des décrets sécuritaires et militaires, augmente son budget militaire.

J'espère juste qu'un jour les gens qui gouvernent ce pays, y compris à Genève qui ne contrôle plus du tout ses frontières parce que ça rapporte de l'argent, n'auront pas de comptes à rendre.

Il y a quelque chose de pathétique à voir nos dirigeants enlever nos frontières alors que tout indique que la première armée du monde s’apprête à commencer une guerre qui d’une manière ou d’une autre nous concernera, et qui va disséminer des milliers de combattants fanatiques à travers l'Europe puisque les Etats-Unis se seront barricadés.

Écrit par : michel piccand | 07/04/2017

Les commentaires sont fermés.