15/12/2017

Ignorance sincère

En Suisse ou en Europe, il y a des citoyens qui pensent sincèrement que les politiques de migration et d’asile appliquées par nos autorités sont inhumaines. Il y en a d’autres qui sont convaincus que nous avons une politique des portes ouvertes. Ce qui doit nous interpeller, voire nous inquiéter, ce n’est pas tant les divergences d’appréciation extrêmes, mais le fait que les uns comme les autres sont parfaitement sincères...

Il est probable que les faits à disposition des uns et des autres ne sont pas les mêmes, mais aussi que leur perception est très différente. Je me souviens d’un radio-trottoir réalisé en france où de nombreux passants situaient la proportion de musulmans en France entre 40 et 60%. Alors qu’elle est autour de 6%. En Suisse, c’est souvent dans les régions où la population étrangère est pratiquement absente que les xénophobes cartonnent.

J’en déduis aussi que le rôle des médias est fondamental afin de fournir aux citoyens électeurs et votants des bases factuelles solides. Et de diminuer ainsi les divergences extrêmes de perception et par là même le terreau pour de fractures politiques irréparables

Commentaires

La répartition des populations n'est pas uniforme, et selon le lieux ou a été réalisé le micro-trottoir français ce n'est certainement pas du délire.

D'autre part la visibilité, pour ne pas dire la capacité de nuisance, n'est pas directement proportionnel au pourcentage. Par exemple je n'ai jamais vu de bouddhistes ou juifs s'approprier une rue comme lieux de prière.

Écrit par : K. Bereit | 15/12/2017

D'accord pour le côté aléatoire des micro-trottoirs. Mais les statistiques globales restent vraies.

Écrit par : Rolin Wavre | 26/12/2017

Dans 24 heures d'aujourd'hui, on apprend qu'une ONG a dépensé 120'000 francs (ex Loterie Romande) pour s'occuper de 12 SDF pendant trois mois d'hiver. Cela représente 3333 francs par SDF par mois. (24 heures, Vaud et région, p.19 : Un nouveau lieu de répit pour les SDF).
Sans commentaires...

Écrit par : Géo | 15/12/2017

Il n y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir.

Écrit par : Maendly Norbert | 16/12/2017

Les gens ont le droit de penser ce qu'ils veulent mais les lois doivent être les même pour tous le monde. Dites moi pourquoi en matière d'immigration l'illégalité devrait être la règle. Un état de droit ne peux le rester que si le droit y est respecté. Le fait que que plus d'un tiers des clandestins se trouvent en Suisse romande est révélateur. Si les cantons dont vous parler reçoivent moins d'illégaux qu'à Genève ou Vaud tient au fait que les gens y sont plus respectueux des lois de la à dire que les cantons ou vit une grande proportion d'étrangers ont plus de problèmes avec les lois me semble être une évidence.

Écrit par : Maendly Norbert | 17/12/2017

@ Norbert
D'accord avec vous sur la légalité. Vous ne trouverez nulle part dans mes écrits un soutien à l'illégalité. C'est au nom de la légalité que je soutien les expulsions même forcées quand le processus d'examen des demandes arrive à la conclusion qu'une demande d'asile n'est pas fondée. C'est au nom de la légalité que je distingue asile (un droit) et la migration (une politique). Mais on a tendance à mélanger les deux, aux deux extrêmes du spectre politique, pour des raisons opposées mais finalement complices.

Écrit par : Rolin Wavre | 26/12/2017

"Mais les statistiques globales restent vraies."
Non, pas à Genève où le gouvernement a constamment maintenu le pourcentage d'étrangers en-dessous de la barre de 40%. Ce qui est un mensonge éhonté. Source: une employée de l'OCP il y a déjà plusieurs années, et n'allez pas me dire qu'il y a moins d'étrangers aujourd'hui. Il suffit de prendre les TPG ou de fréquenter les supermarchés de certains quartiers pour se rendre compte d'une présence étrangère massive. C'est simple je n'entends plus parler français dans le tram. Et je ne parle même pas des naturalisations à tour de bras, sans contrôle pour savoir si les postulants sont assimilés à nos moeurs et usages.

"la proportion de musulmans en France entre 40 et 60%."
Ce qui est certainement vrai dans certains quartiers.

"une politique des portes ouvertes"
La politique des portes ouvertes a été celle de Merkel. Décision unilatérale. Sans consultation de personne. Avec le ruissellement qui s'en est suivi sur les autres pays. Et tous les crimes commis par ces migrants. Trop souvent cachés, minimisés par les autorités allemandes. C'est ça la démocratie? Non, la décision de Merkel était illégale. Nous ne sommes plus dans un Etat de droit.

Si les migrants sont prêts à mourir pour atteindre l'Europe, il feraient mieux d'utiliser leur énergie pour renverser les dirigeants corrompus qui monopolisent à leur seul profit pouvoir et argent avec la complicité des corrupteurs occidentaux. Ces corrupteurs qui veulent le beurre et l'argent du beurre sans aucun égard pour personnes que leur propres intérêts. Nous vivons actuellement un monde où le mensonge est roi.

Evidemment quand on habite Pregny-Chambésy et qu'on ne fréquente pas les transports publics on a une perception très particulière de la réalité genevoise.

Écrit par : Daniel | 26/12/2017

Les commentaires sont fermés.