allocations

  • Démagogie socialiste à Plainpalais

    Voici comment on envoie de jeunes militants socialistes tromper l'électeur. Dialogue vécu un dimanche de septembre au marché de Plainpalais :

    Le jeune militant : bonjour, vous voulez signer, c'est pour une augmentation des allocations familiales ? Vous recevrez 300 francs par enfant au lieu de 200.

    L'électeur (avec enfants) : non merci, c'est nos impôts qui vont financer ça !

    Le jeune militant : Mais non, ne vous faites pas de souci, c'est les entreprises qui vont payer !

     

    Lire la suite