27/11/2013

Plainpalais : dent creuse, esthétique et logements en Ville

Sans connaitre la totalité du dossier, il faut bien avouer que les blocages auxquels on semble être arrivé au Rond-Point de Plainpalais est navrant : deux façades hideuses qui n'ont visiblement pas été destinées à l'embellissement du quartier, un bâtiment de deux étages seulement à rénover, trois ou quatre étages à construire et des logements à créer alors que des milliers de Genevois cherchent à se loger.

Le citoyen ne comprend pas. La CMNS serait-elle une fois encore en train de bloquer toute évolution en ville par étroitesse d'esprit ? Tel que nous le montre la TdG du 27 novembre, le résultat visuel et chiffré de ce nouveau blocage n'est-il pas pire que tous les maux que les oppositions diverses prétendent chercher à éviter ? Je ne doute pas que le Département de l'Urbanisme saura faire avancer le dossier, avec tact et dans l'intérêt général.