22/09/2009

Le PS ne veut pas que les citoyens genevois consomment !

 

Par la bouche de Roger Deneys, le PS vient de confirmer qu'il a complètement perdu la boule : il nous dit que les baisses d'impôts sont non seulement anti-sociales (alors que la presque totalité des foyers vont voir leurs impôts baisser ou rester stables et seulement 1,4% augmenter). Donc, rendre du pouvoir d'achat au citoyen est antisocial ! En passant, il nous confirme aussi que les baisses d'impôts qui seront soumises au vote du peuple le 27 septembre prochain vont en effet redonner du pouvoir d'achat au citoyen genevois. C'est donc qu'elles sont parfaitement efficaces. Dont acte.

 

Lire la suite